Chasse à la gélinotte huppée  » Perdrix  » et Chasse à la bécasse

Tétras huppée La sous-espèce de tétras huppée que l’on trouve dans le Maine est la gélinotte huppée du Saint-Laurent ou du Canada. Le plumage de la gélinotte huppée se marie remarquablement bien avec son habitat, avec une large bande noire sur les plumes de la queue et une tache de plumes sombres des deux côtés du cou qui peut être étendue en une collerette. La gélinotte huppée a deux phases de couleur, rouge et grise. La phase grise étant la couleur prédominante dans le Maine. La gélinotte huppée avec ses bouffées explosives s’avère être l’un des gibiers à plumes les plus excitants à chasser.

La bécasse d’Amérique, ou  » timberdoodle « , est un petit oiseau migrateur de la taille d’un rouge-gorge. Leur plumage est globalement tacheté de roux ou de brun, offrant un camouflage ample. Les deux sexes sont similaires en apparence, les femelles étant un peu plus lourdes que les mâles. Les bécasses ont tendance à tenir fermement les oiseaux, et lorsque l’air rincé passe à travers leurs ailes qui battent rapidement et produit un sifflement. La bécasse vole généralement de manière erratique, ce qui fait manquer le tir aux chasseurs les plus expérimentés.