FAQ

Avertissement: ceci n’est pas destiné à remplacer un avis juridique. Si vous avez besoin d’aide juridique, veuillez remplir notre formulaire d’admission juridique ici.

QUELLE EST LA DÉFINITION D’UN SIKH?

La définition la plus largement acceptée d’un sikh provient du code de conduite sikh, le Rehat Maryada. Écrit à l’origine en Punjabi, il est traduit par:

« Un sikh est une femme ou un homme dont la foi consiste à croire en:

  • Un Dieu,
  • Les dix Gourous, de Guru Nanak à Guru Gobind Singh,
  • Le Guru Granth Sahib,
  • Les déclarations et les enseignements des dix Gourous,
  • Qui a foi et aspire à prendre Amrit, cérémonie d’initiation dans le Khalsa,
  • Et qui ne doit allégeance à aucune autre religion. »

Comme pour la plupart des religions, cependant, un dévot ne peut se limiter à une définition.

COMBIEN DE SIKHS VIVENT AUX ÉTATS-UNIS ? QUAND LES SIKHS ONT-ILS IMMIGRÉ POUR LA PREMIÈRE FOIS EN AMÉRIQUE?

Il y a plus de 500 000 Américains sikhs, et les Sikhs sont en Amérique depuis plus de 125 ans.

POURQUOI LES GENS NE CONNAISSENT-ILS PAS LE SIKHISME ALORS QU’IL S’AGIT DE LA 5E PLUS GRANDE RELIGION MONDIALE?

Il y a plusieurs raisons différentes. Premièrement, le sikhisme, comparé aux autres traditions mondiales, est relativement jeune. La foi est apparue pour la première fois en 1469. Deuxièmement, comme beaucoup de gens ne savent pas que le sikhisme est la cinquième plus grande religion mondiale, il n’est pas référencé lors de la discussion des autres religions du monde. Par exemple, de nombreux manuels scolaires contiennent des informations incorrectes ou inexistantes sur la foi.

Y A-T-IL UNE SALUTATION OFFICIELLE SIKHE?

Le dixième Gourou sikh a demandé aux Sikhs de se saluer avec « Waheguru ji ka Khalsa, Waheguru ji ki Fateh » (« Le Khalsa appartient à Waheguru (le Divin) et la victoire appartient à Waheguru »). Une autre salutation sikh courante est « Sat Sri Akal » (« La vérité règne éternelle »).

Y A-T-IL UN EMBLÈME OU UN SYMBOLE SIKH? QUELLE EST LA SIGNIFICATION HISTORIQUE DU KHANDA?

L’Ik Oankar et le Khanda sont quelques-uns des emblèmes des Sikhs.

Ik Oankar est l’ouverture du Guru Granth Sahib, qui affirme l’existence d’un seul Dieu, le Créateur.

Selon l’érudit sikh Kapur Singh, le Khanda est apparu pour la première fois vers le XVIIIe siècle.

« Le Khanda est le symbole des Sikhs, comme la Croix est pour les Chrétiens ou l’Étoile de David est pour les Juifs. Il reflète certains des concepts fondamentaux du sikhisme. Le symbole tire son nom de l’épée à double tranchant (également appelée Khanda) qui apparaît au centre du logo. Cette épée à double tranchant est une métaphore de la connaissance divine, ses arêtes vives séparant le vrai du faux. Le cercle autour du Khanda est le chakar. Le chakar étant un cercle sans commencement ni fin symbolise la perfection de Dieu qui est éternel. Le chakar est entouré de deux épées incurvées appelées kirpans. Ces deux épées symbolisent les concepts jumeaux de meeri et de peeri – autorité temporelle et spirituelle introduite par Guru Hargobind. Ils soulignent l’importance égale qu’un sikh doit accorder aux aspirations spirituelles ainsi qu’aux obligations envers la société. »Cette information a été obtenue auprès de http://www.sikhs.org/khanda.htm.

EXISTE-T-IL UNE « COULEUR SIKH  » PARTICULIÈRE? SAFRAN ?

Non, il n’y a pas de couleur particulière pour les Sikhs ou le sikhisme. Le drapeau sikh (Nishaan Sahib), que l’on voit à l’extérieur de presque tous les Gurdwara, est de couleur orange vif / safran ou bleu foncé. Ceux-ci représentent des couleurs traditionnelles pour les Sikhs.

POURQUOI TANT DE SIKHS ONT-ILS UN NOM COMMUN, SINGH OU KAUR?

Le dixième Gourou sikh, Guru Gobind Singh, a créé l’identité unique des Sikhs et a également donné à tous les hommes sikhs un nom de famille – Singh et à toutes les femmes sikhs un autre – Kaur. La raison en est fortement enracinée dans la culture de l’Asie du Sud. Dans la société de caste de cette période et même aujourd’hui, le nom de famille ou de famille de quelqu’un signifie son statut social et sa caste. Guru Gobind Singh voulait supprimer ces barrières entre les gens et créer une société égalitaire. Le mot Singh signifie Lion et le mot Kaur désigne la royauté – une princesse souveraine.

POURQUOI CERTAINS SIKHS N’UTILISENT-ILS PAS LE NOM DE FAMILLE SINGH OU KAUR ?

Comme dans toute religion, il y a des gens à différents niveaux d’observance et d’engagement envers leur foi. Certains Sikhs choisissent leur nom de famille ou de caste pour des raisons personnelles ou pour se distinguer par des documents écrits officiels. Souvent, mais pas toujours, ces personnes ont maintenu Singh et Kaur comme prénoms.

LES SIKHS ONT-ILS DES RESTRICTIONS ALIMENTAIRES? LES SIKHS PEUVENT-ILS MANGER DE LA VIANDE?

Les gourous sikhs interdisaient fortement tous les rituels et superstitions. Les Sikhs ne sont donc pas autorisés à manger des aliments préparés selon un processus rituel (par exemple, les Sikhs ne sont pas censés manger Casher ou Halal). Il n’y a pas de mandat permettant ou interdisant aux Sikhs de manger de la viande – c’est un choix personnel. Certains Sikhs, par leur interprétation des enseignements sikhs, peuvent choisir d’être végétariens. Les Sikhs ne sont pas non plus censés boire de l’alcool ou consommer d’autres substances intoxicantes.

Y A-T-IL UNE CÉRÉMONIE D’INITIATION SIKH ?

Oui. Les Sikhs initiés auraient rejoint le « Khalsa », ou communauté de Sikhs initiés. Rejoindre le Khalsa est une étape importante dans la vie d’un sikh. Ils promettent leur engagement envers la foi sikhe et acceptent de vivre leur vie en tant que sikh. Cela signifie qu’ils doivent porter les cinq articles de foi et utiliser Singh ou Kaur comme nom de famille.

QUEL ÂGE DEVEZ-VOUS AVOIR POUR ÊTRE INITIÉ?

Il n’y a pas d’âge prescrit auquel un sikh doit être initié; ils peuvent choisir de le faire quand ils sont prêts. Selon le Rehat Maryada, seuls ceux qui comprennent la signification de la cérémonie et portent sa discipline avec sincérité devraient être initiés. Il est important de noter qu’une fois qu’un Sikh est initié, il s’engage dans ce style de vie et tel que décrit dans Rehat Maryada.

POURQUOI LES SIKHS NE SE COUPENT-ILS PAS OU NE SE RASENT-ILS PAS LES CHEVEUX ?

Les fondateurs de la foi sikhe ont commencé la pratique de maintenir les cheveux non rasés. Beaucoup de Sikhs interprètent la garde de kesh comme un signe d’engagement et d’acceptation de la Volonté de Dieu. Guru Gobind Singh, le dixième Gourou sikh, a donné aux Sikhs 5 articles de foi (y compris les cheveux non rasés) et le dastaar (turban), qui, dans son ensemble, constituent l’uniforme quotidien d’un Sikh. En d’autres termes, garder des cheveux (kesh) et porter un dastaar (turban) forment une identité externe pour un sikh.

QUE DIRIEZ-VOUS DES PERSONNES AUX CHEVEUX COUPÉS QUI S’IDENTIFIENT COMME SIKHS?

Tous les Sikhs initiés doivent maintenir des cheveux non coupés / non coupés. Mais, comme dans toutes les religions, il y a des gens à différents niveaux d’observance et d’engagement envers leur foi. Chacun est sur son propre chemin personnel. Certains Sikhs peuvent se couper les cheveux, mais cela ne les exclut pas de la communauté sikhe.

LES FEMMES SE RASENT-ELLES?

Les Sikhs initiés ne sont pas censés couper les cheveux d’aucune partie de leur corps. Tous les Sikhs, hommes et femmes sont donc censés avoir les cheveux non rasés et rester non rasés.

PUIS-JE TOUCHER LE TURBAN OU LES CHEVEUX DE QUELQU’UN?

Ne touchez pas le turban ou les cheveux d’une personne sans lui demander sa permission, car cela pourrait la mettre mal à l’aise.

QU’Y A-T-IL SOUS VOTRE TURBAN?

Cheveux. Les sikhs gardent leurs cheveux non rasés et les nouent en chignon ou en nœud supérieur sur le dessus de leur tête.

QUE SIGNIFIE LA COULEUR DU TURBAN? TOUS LES SIKHS PORTENT-ILS LA MÊME COULEUR? POURQUOI OU POURQUOI PAS ?

Les sikhs peuvent porter n’importe quelle couleur ou style de turban, et il n’y a pas de couleurs significatives. Certains Sikhs portent très peu de couleurs et d’autres ont une large palette de couleurs.

COMMENT PUIS-JE FAIRE LA DIFFÉRENCE ENTRE LES TURBANS SIKHS ET LES AUTRES TURBANS?

Chaque sikh attache son turban légèrement différemment. Rappelez-vous qu’en Amérique, 99% des personnes que vous voyez porter un turban seront sikhs. Si vous voyez quelqu’un portant un turban et que vous n’êtes pas sûr qu’il soit sikh ou non, demandez-lui!

Le turban sikh est un article de foi obligatoire. Les gens de nombreuses autres cultures et religions portent des turbans, mais aucun n’est tenu de le faire par leur religion.

Les sikhs attachent à nouveau leurs turbans chaque jour. Les turbans sikhs font partie du corps d’un sikh et ne sont généralement enlevés que dans l’intimité de la maison.

LES FEMMES PORTENT-ELLES DES TURBANS?

Tout comme les hommes sikhs observants, les femmes sikhs observantes ne sont pas censées se couper les cheveux. Dans le Rehat Maryada, il est explicitement écrit que les hommes sikhs portent un turban. Il n’y a rien d’explicitement écrit sur les femmes, sauf que le turban est facultatif. Traditionnellement, les femmes se sont toujours couvertes la tête, mais nous avons vu au cours des 50 dernières années que les femmes s’en étaient détournées. Il y a plusieurs raisons à ce changement: mondialisation, tendances culturelles et manque de clarté dans le Rehat Maryada. Pour les femmes sikhs qui choisissent d’attacher un turban, le turban fait tout autant partie de leur corps et de leur identité que pour les hommes sikhs!

POURQUOI LES SIKHS PORTENT-ILS UN KIRPAN ? QUELLE TAILLE DE KIRPAN PORTE UN SIKH?

Un kirpan n’a pas de longueur prescrite. Dans la plupart des cas, il mesure environ 3 à 9 pouces de long. Le kirpan sert de rappel pour lutter contre l’injustice et l’oppression. Un sikh comprend que porter un kirpan est une grande responsabilité. Il est uniquement destiné à se protéger ou à protéger les autres.

LES ENFANTS À L’ÉCOLE PORTENT-ILS UN KIRPAN?

Certains enfants d’âge scolaire ont pris l’engagement de devenir sikhs initiés et, à ce titre, portent un kirpan. En général, le personnel de l’école sait que l’élève sikh porte un kirpan, et les deux parties ont compris la signification religieuse et le but du kirpan.

QUE SE PASSE-T-IL LORSQU’UN SIKH PREND L’AVION? TU DOIS ENLEVER LE KIRPAN ?

À l’heure actuelle, les sikhs mettent leurs kirpans dans les bagages enregistrés et ne les transportent pas avec eux dans un avion.

PUIS-JE VISITER UN GURDWARA?

Tout le monde est le bienvenu dans un Gurdwara, quelle que soit sa race, sa religion, sa couleur ou sa classe. Si vous êtes intéressé à visiter un Gurdwara, n’hésitez pas à contacter des Sikhs que vous connaissez ou à contacter [email protected] pour des suggestions et des idées supplémentaires.

FAUT-IL ÊTRE SIKH POUR LIRE LE GURU GRANTH SAHIB ?

Quiconque le souhaite peut lire le Guru Granth Sahib.

LES SIKHS ONT-ILS UN CLERGÉ? QU’EN EST-IL DE GRANTHIS / GIANIS?

Les Gourous sikhs étaient très clairs sur le fait que chaque Sikh effectuait son propre voyage spirituel directement et ne dépendait pas d’un intermédiaire ou d’un clergé. Les Sikhs ont des Granthis / Gianis. Ce sont des gens qui ont beaucoup étudié les Écritures sikhs et qui sont disponibles dans les Gurdwaras en tant qu’enseignants. Ils dirigent souvent une congrégation, mais tous les membres de la congrégation – quel que soit leur sexe – peuvent également effectuer les mêmes cérémonies.

LES FEMMES PEUVENT-ELLES ACCOMPLIR DES TÂCHES DANS UN GURDWARA OU UNE CONGRÉGATION?

Oui. Le sikhisme ne délimite pas / ne définit pas certaines tâches à un sexe spécifique. Une femme peut diriger ou participer à n’importe quel service ou cérémonie comme le ferait un homme.

POURQUOI LES HOMMES ET LES FEMMES SONT-ILS DIVISÉS EN SECTIONS SÉPARÉES ASSIS DANS LE GURDWARA?

Les gourous sikhs ont toujours enseigné l’égalité entre les hommes et les femmes. Par exemple, les Gourous ont dénoncé le climat culturel qui privait les femmes d’accès à la religion et ont fortement plaidé pour que les femmes aient les mêmes droits que les hommes dans tous les domaines.

Dans certaines congrégations sikhs, les hommes et les femmes sont assis côte à côte comme des égaux – les femmes d’un côté du Guru Granth Sahib, et les hommes de l’autre. Il est important de noter que les hommes et les femmes sont toujours à proximité égale du Guru Granth Sahib. Il y a des raisons pratiques et culturelles à cette pratique. Puisque tout le monde est assis par terre, il peut souvent se produire des contacts involontaires avec la personne à côté d’eux lorsqu’il y a une grande congrégation. Avoir de telles interactions avec les membres du sexe opposé peut mettre un individu mal à l’aise. Cependant, dans certains Gurdwaras, on peut voir des hommes et des femmes assis mélangés dans la congrégation.

QU’EST-CE QUE LANGAR ?

Les Gourous sikhs ont institué la pratique unique du Langar. Le langar est une nourriture préparée par les membres de la communauté et servie à tous les habitants du Gurdwara. Tous les Gurdwaras ont une cuisine communautaire, où le Langar est cuisiné par des bénévoles et ouvert à tous sans discrimination. Langar est une cuisine commune, servant, mangeant et partageant. Le langar est mangé assis sur le sol (pour ceux qui en sont capables). L’idée est de mettre en pratique le traitement égal de toutes les personnes, indépendamment de la caste, de la croyance, de la religion, de la race ou du sexe. Lorsque le sikhisme a germé dans le sous-continent sud-asiatique, le système de castes a stratifié la société. Les castes supérieures s’asseyaient sur des tabourets et des chaises et mangeaient, tandis que les castes les plus basses n’étaient pas autorisées à manger même dans la même pièce, et généralement sur le sol, à l’abri des regards. Les Gourous voulaient que les Sikhs pratiquent toujours l’égalitarisme et la responsabilité communautaire. Langar représente l’une des institutions que les Gourous ont fondées pour briser les barrières des castes.

QU’EST-CE QUE LA CÉRÉMONIE DE MARIAGE SIKH?

La cérémonie de mariage sikh s’appelle Anand Karaj. Il est exécuté en présence du Guru Granth Sahib, le Gourou éternel et l’écriture sainte sikh. Lors d’une cérémonie de mariage sikh, certains versets sont lus du Guru Granth Sahib, et après chaque verset, le couple se promène autour du Guru Granth Sahib, montrant son engagement envers les enseignements lus. Cela se fait quatre fois. Après cela, une prière commune est dite pour le couple et des hymnes religieux sont chantés. La cérémonie peut être exécutée par tout membre initié de la foi sikhe. Les prières lues indiquent que le couple fait allégeance l’un à l’autre ainsi qu’au mode de vie sikh et s’engage à travailler ensemble pour s’aider mutuellement à réaliser la Présence divine.

CROYEZ-VOUS EN UNE VIE APRÈS LA MORT ? CROYEZ-VOUS AU CIEL/ À L’ENFER, AU SALUT?

Les Sikhs apprennent à se concentrer sur leurs actions et leurs actes au cours de cette vie pour atteindre l’union avec le Divin, plutôt que de se concentrer sur les notions de ciel et d’enfer. Le Guru Granth Sahib demande aux Sikhs de tirer le meilleur parti de leur temps sur cette terre, car c’est l’occasion pour chacun d’accomplir son meilleur et d’établir un lien avec Waheguru – le Dieu Unique. Les Sikhs croient en la doctrine du karma, qui prend en compte les bonnes et les mauvaises actions d’une personne au cours de sa vie. La personne est alors récompensée ou doit supporter des conséquences basées sur ses actes; la grâce du Guru joue également un facteur important pour déterminer cela. Les écritures sikhs soutiennent l’idée de la réincarnation.

FUNÉRAILLES – OÙ, QUOI, COMMENT?

Selon le sikh Rehat Maryada, les Sikhs peuvent disposer du corps du défunt de la manière qu’ils veulent, bien que les Sikhs incinèrent généralement le corps du défunt car il est propre, simple et respectueux de l’environnement. Le corps est baigné et vêtu de vêtements frais par les membres de la famille, et les membres de la communauté disent des prières collectives. Les cendres sont généralement recueillies par la suite et mises à flot dans un plan d’eau qui coule, ramenant les derniers restes physiques de la personne dans la nature.

QU’ENSEIGNE LE SIKHISME SUR LES AUTRES RELIGIONS ?

L’écriture sikhe et Gourou éternel, le Guru Granth Sahib, est le seul texte religieux majeur qui contient des écrits d’enseignants d’autres religions. C’est parce que les Gourous sikhs ont enseigné qu’il existe de nombreuses façons différentes d’établir une connexion avec Dieu. La voie sikhe est l’une de ces voies. Si vous suivez la voie sikhe, vous devez la suivre au mieux de vos capacités, avec un dévouement absolu.

LE SIKHISME ESSAIE-T-IL DE CONVERTIR LES AUTRES?

Non. Le sikhisme interdit le prosélytisme ou les conversions forcées. Le sikhisme croit qu’il existe de nombreux chemins pour parvenir à l’union avec le Divin. Cependant, le sikhisme accueille ceux qui souhaitent en apprendre davantage sur la religion. Ainsi, les gens pourraient en apprendre davantage sur la foi sikhe et même être initiés en tant que Sikhs. Les individus de n’importe quel milieu peuvent choisir d’adopter la foi. Une fois que quelqu’un est initié en tant que sikh, il doit suivre le chemin sikh au mieux de ses capacités.