Le CIRC révise le préambule et élimine la classification du Groupe 4

par Pam Maloney

 Une scientifique qui regarde au microscope - Le CIRC Révise le Préambule et élimine la classification du Groupe 4 Le préambule des monographies du CIRC (Centre International de recherche sur le cancer) a été révisé au début de 2019 pour refléter les procédures mises à jour pour une synthèse moderne et transparente des preuves dans l’identification des risques de cancer. Le préambule précédent de 2006 devait être mis à jour étant donné que la compréhension scientifique des facteurs contribuant à la cancérogénicité s’est considérablement accrue. Le préambule mis à jour permet au CIRC de tirer parti des avancées procédurales récentes, notamment en mettant davantage l’accent sur les preuves mécanistes, basées sur les caractéristiques clés des agents cancérigènes. L’utilisation de méthodes d’examen systématique améliorées pour guider les membres du Groupe de travail améliorera la cohérence et la transparence.

Le processus d’évaluation global a été révisé afin de permettre d’examiner explicitement les données mécanistiques simultanément avec les preuves provenant d’études chez l’homme et les animaux de laboratoire. Maintenant, les trois corps de preuves: le cancer chez l’homme, le cancer chez l’animal de laboratoire et les preuves mécanistes sont considérés ensemble et intégrés selon une procédure décrite dans un nouveau tableau.

Le nouveau préambule clarifie la justification des évaluations futures en intégrant des données provenant d’études épidémiologiques, d’études expérimentales sur des animaux et de données mécanistiques. Toutefois, les évaluations antérieures demeureront en vigueur. Autrement dit, les classifications basées sur le préambule de 2006 ne changeront pas. Il n’est pas prévu de réévaluer un grand nombre d’agents, mais seulement de réévaluer un agent lorsque de nouvelles preuves importantes deviennent disponibles.

Auparavant, les classifications du CIRC utilisaient cinq groupes:

  • Groupe 1 – cancérogène pour l’homme
  • Groupe 2A – probablement cancérogène pour l’homme
  • Groupe 2B – probablement cancérogène pour l’homme
  • Groupe 3 – non classable quant à sa cancérogénicité pour l’homme
  • Groupe 4 – probablement non cancérogène pour l’homme

Avec les mises à jour récentes, il n’y a plus que quatre groupes au total au lieu de cinq. Le groupe 4 a été éliminé, ou plutôt combiné dans le groupe 3, car dans la pratique, il est presque impossible d’attribuer l’affirmation selon laquelle un agent n’est « probablement pas cancérogène pour l’homme » compte tenu de toutes les populations vulnérables, des scénarios d’exposition et des variables pertinentes.

Ce changement n’affectera pas la classification de cancérogénicité aux États-Unis. L’annexe F de la Norme américaine de communication des dangers (HCS) spécifiait que seules les substances identifiées dans les groupes 1, 2A et 2B du CIRC déclenchent une évaluation de classification. Sur plus de 1000 agents évalués par le CIRC, un peu plus de la moitié ont été classés dans le Groupe 1, le Groupe 2A ou le Groupe 2B.

Les groupes industriels ont exprimé des préoccupations concernant la suppression de la liste et ont jugé utile la désignation du Groupe 4. UL a révisé notre contenu du CIRC disponible dans la base de données LOLI pour correspondre à la dernière publication du CIRC, mais nous suggérons aux personnes intéressées par les évaluations de la cancérogénicité par des ONG dont les conclusions incluent « non suspectées » et « non classifiables » de se référer aux évaluations de la cancérogénicité de l’American Conference of Government Industrial Hygienists (ACGIH).

Ce nouveau Préambule révisé peut être lu dans son intégralité ici: https://www.iarc.fr/news-events/2019-revised-preamble-to-the-iarc-monographs/

Mots clés:

CIRC

Classification de cancérogénicité

HCS

Ne manquez jamais une mise à jour:

L’équipe d’assurance réglementaire mondiale d’UL compte plus de 50 analystes réglementaires dans le monde entier, au service de clients sur six continents, avec un support multilingue dans plus de 30 langues. Notre équipe peut vous aider à naviguer dans le paysage réglementaire complexe et en constante évolution pour comprendre et exécuter vos obligations de conformité.