Visite au Japon de Son Excellence M. Carlos Saul Menem, Président de la République Argentine

Version Espagnole

– Pour célébrer le Centenaire de l’Amitié entre le Japon et l’Argentine et pour l’Établissement de Nouvelles Relations Amicales et de Coopération –

Octobre 1998
Bureau des Affaires latino-américaines et Caribéennes
Ministère des Affaires étrangères

Son Excellence M. Carlos Saul Menem, Président de la République argentine, se rendra au Japon en tant qu’invité d’État du 1er au 4 décembre, en compagnie de sa fille Mlle Zulema Maria Eva Menem et de membres éminents du Cabinet argentin.

Ce sera la quatrième fois dans l’histoire qu’un Président de la République argentine effectue une visite d’État au Japon, la dernière fois étant il y a 12 ans, lors de la visite de l’ancien président Raul Alfonsin en 1986. Le président Menem s’est rendu au Japon en janvier 1990, afin d’assister à la cérémonie d’Intronisation de Sa Majesté l’Empereur, et a également effectué une visite de travail officielle au Japon en décembre 1993. Sa prochaine visite d’État au Japon est importante pour les raisons suivantes.

1. Célébration du Centenaire de l’Amitié entre le Japon et l’Argentine, et renforcement et expansion des relations bilatérales

1) Les pays de la région latino-américaine ont généralement considéré le Japon avec amitié et la République argentine a été, de tous ces pays, l’un des plus amicaux envers le Japon au cours des 100 dernières années, que ce soit pendant la Guerre Russo-japonaise, la Seconde Guerre mondiale ou l’après-guerre. Malgré la grande distance qui sépare géographiquement les deux pays, les relations entre le Japon et l’Argentine se sont développées très favorablement, en partie à cause de la présence d’immigrants d’origine japonaise en Argentine.

2) Depuis le début des années 1990, la région latino-américaine reflète le plus fortement les tendances mondiales telles que l’acceptation générale d’une économie de marché dans des systèmes démocratiques et le développement d’une économie sans frontières. Preuve de ces changements, au cours des dernières années, la République argentine a accru son potentiel de croissance future, qui est soutenu par ses riches ressources naturelles, en favorisant rapidement la libéralisation économique, la déréglementation et la privatisation dans des conditions politiques stables, atteignant ainsi un degré de reconstruction économique des plus impressionnants. L’Argentine a également joué un rôle central dans le mouvement d’intégration économique de la région latino-américaine. Le renforcement des liens économiques entre le Japon et l’Argentine est donc devenu une question urgente.

3) En outre, sous l’administration du président Menem, la République d’Argentine a considéré les relations diplomatiques avec le Japon comme l’un des trois piliers de sa diplomatie avec les relations avec les États-Unis et l’Europe, et s’efforce de renforcer encore ses relations diplomatiques avec le Japon. Les relations entre les deux pays n’ont cessé de se développer ces dernières années, comme en témoignent les visites de dignitaires tels que le Ministre des Affaires étrangères de l’époque, Yohei Kono, en 1994, le Ministre des Affaires étrangères, Guido Di Tella, en 1996, et leurs Majestés, l’Empereur et l’Impératrice du Japon, en 1997.

En particulier au cours de cette année, qui marque le Centenaire de l’Amitié entre le Japon et l’Argentine, les peuples des deux pays ont montré plus que jamais un intérêt croissant l’un pour l’autre, comme en témoigne la grande variété d’événements culturels organisés tout au long de l’année et les échanges entre les peuples, en particulier la visite du Prince et de la princesse Akishino en Argentine. Dans le cadre de ces développements, la visite du président Menem au Japon, à l’occasion du centenaire de l’amitié entre le Japon et l’Argentine, favorise la compréhension mutuelle entre les deux pays et offre une excellente opportunité pour que les relations entre eux se développent plus rapidement en vue du 21e siècle. Lors de sa visite au Japon, le Président assistera à la Cérémonie commémorative du Centenaire de l’Amitié entre le Japon et l’Argentine, qui se tiendra le 2 décembre.

2. Renforcement des relations de coopération du Japon avec l’Argentine, dont le rôle dans la communauté internationale ne cesse de croître

Récemment, la République d’Argentine a poursuivi des activités diplomatiques exceptionnelles au sein de la communauté internationale de l’après-guerre froide, en promouvant les opérations de maintien de la paix (PKO), le désarmement et la résolution de problèmes mondiaux tels que la dégradation de l’environnement. L’Argentine fait également preuve de beaucoup d’énergie dans la formulation de politiques diplomatiques qui mettent l’accent sur le renforcement des relations avec les pays industrialisés. À de nombreuses reprises, l’Argentine a partagé la position diplomatique du Japon à l’ONU et dans d’autres lieux, et est bien en mesure de discuter, sur un pied d’égalité, d’un large éventail de questions touchant la communauté internationale et de coopérer en vue de leur résolution. La visite du président Menem au Japon est donc extrêmement importante, car elle favorisera l’échange de vues sur de nombreux sujets, concernant non seulement les relations bilatérales mais aussi les questions mondiales, et favorisera également une nouvelle relation de coopération entre les deux pays.

  • Relations entre le Japon et l’Argentine
  • Communiqué de presse (Novembre 2, 1998)

Retour à l’index